Paillage en carton tressé

Paillage en carton tressé pour pot de fleurs

Aujourd’hui, je vais vous parler du jardin et du paillage en carton.

Sur la côte d’Azur, Les plantes souffrent beaucoup du soleil brûlant. La terre des pots sèchent à vitesse grand V et le paillage est plus que nécessaire sous peine de devoir arroser tous les jours.

Tout le paillis naturel de type feuilles, tonte de gazon, broyat que j’avais pu mettre en réserve a été utilisé et il ne me restait plus rien pour ma glycine sur tige que je travaille depuis 2 ans.

L’idée du carton pour garder l’humidité n’est pas nouvelle mais, bien que pratique, je ne trouvais pas cela très joli. J’ai donc essayé de le tresser et le résultat est plus que sympa. Cela habille vraiment bien les pots de fleurs.

Paillage en carton tressé

Si vous aussi, vous souhaitez le réaliser, voici un petit tuto en photo.

Tuto Paillage en carton tressé pour pot

Mettez à plat un carton suffisamment grand (de préférence avec un minimum d’impression) pour que l’on puisse y tracer 2 carrés de la taille du diamètre de votre pot.

Le pot de ma glycine fait 40 cm de diamètre. J’ai donc pris un carton qui, une fois mis à plat, pouvait contenir 2 carrés de 40 sur 40 (ou 1 rectangle de 40 sur 80 cm)

Découpez ces carrés et coupez des bandes de 2 cm de largeur.

Paillage en carton tressé

Une fois toutes vos bandes coupées, commencez le tressage avec 10 bandes:

1- Placez 5 bandes en hauteur devant vous.

2- En partant de la droite, amenez une nouvelle bande. Placez là, au dessus la première à droite, puis glissez là en dessous de la suivante, puis au dessus de la suivante, en dessous, au dessus.

3- Prenez une nouvelle bande. Sous la précédente, répétez l’étape 2 en glissant cette fois-ci, votre bande sous la première bande verticale, puis au-dessus, en dessous, au-dessus, en dessous.

Paillage en carton tressé

De plus près :

Paillage en carton tressé

Le tressage de vos 10 bandes centrales effectué, continuez à insérer vos bandes “au-dessus, en dessous,” en alternant, coté droit, coté du haut, coté gauche, coté bas.

Vous avancez bien !

Paillage en carton tressé

Lorsque vous arrivez à un carré tressé de la taille de votre pot, repérez le centre. A partir de ce point, tracez un cercle (ou un carré) de la taille du pied de votre plante.

Tracez également un cercle de la taille intérieure de votre pot.

Pour vous aidez, vous prenez un feutre ou tout autre crayon et vous l’attachez à un ruban ou un bout de ficelle. Vous mesurez la distance du rayon du cercle sur le ruban et vous piquez celui-ci au centre.

Dans notre exemple, je veux un cercle de 40 cm de diamètre, soit un rayon de 20 cm. Une fois mon ruban attaché au feutre, je mesure depuis ce dernier 20 cm et je pique mon épingle à cette mesure au centre de mon carré tressé.

Paillage en carton tressé

Découpez votre grand cercle extérieur à l’aide d’un cutter.

Découpez également le cercle central.

Paillage en carton tressé

Dans l’alignement du tressage, découpez du petit au grand cercle, une ouverture pour passer le pied de votre plante.

Paillage en carton tressé

C’est terminé !

Il ne vous reste plus qu’à installer votre joli paillage en carton.

Biensûr, ne vous attendez pas à ce qu’il vous dure à vie.

Le carton n’est pas imperméable. Il va se composter peu à peu en prenant l’eau de pluie et celle de vos arrosages.

Cependant, il vous permettra d’espacer ces derniers, en gardant votre plante au frais, et en empêchant les mauvaises herbes.

Pas mal, non ?

Paillage en carton tressé